Uncategorized

Côte d’Ivoire: Un appel à l’aide des militants LGBT attaqués

Publié le 24 janvier 2014

 Un panneau posé à la maison dea militants des droits LGBT en Côte-d'Ivoire. (Photo par Alternative Côte d'Ivoire)

Un panneau posé à la maison des militants des droits LGBT en Côte-d’Ivoire. (Photo par Alternative Côte d’Ivoire)

Front Line Defenders, une Fondation internationale pour la protection des défenseurs des droits humains, a exhorté le gouvernement de Côte-d’Ivoire à intervenir pour arrêter les menaces de mort et des attaques contre les défenseurs des droits des LGBT là. Front Line Defenders a écrit:

Menaces de mort et attaques contre le défenseur des droits LGBTI M. Claver Touré et Alternative-Côte d’Ivoire

Bags of garbage were dumped outside the home of LGBT rights activists in Ivory Coast. (Photo courtesy of Alternative Cote d'Ivoire)

Sacs de déchets ont été jetés devant le domicile de militants des droits LGBT en Côte-d’Ivoire. (Photo par Alternative Côte d’Ivoire)

Le 23 janvier 2014, pour la deuxième journée consécutive, une foule homophobe a violemment attaqué le siège d’Alternative-Côte d’Ivoire dans le cadre d’une série d’attaques, apparemment coordonnées, ayant débuté par l’attaque du domicile du défenseur des droits LGBTI, M. Claver Touré, le 20 janvier dernier. Claver Touré est le président d’Alternative-Côte d’Ivoire, une organisation qui lutte contre l’homophobie et organise des actions de plaidoyer pour une meilleure santé des minorités sexuelles en Côte d’Ivoire.

Dans la soirée du 20 janvier 2014, à environ 19h30, une foule en colère composée d’individus provenant du quartier Cocody, l’un des quartiers résidentiels d’Abidjan où se trouvent le domicile de Claver Touré ainsi que le siège de son organisation, ont lancé une attaque contre le domicile du défenseur des droits humains.

Devant le portail du domicile, ils se sont mis à scander des slogans homophobes, à injurier les occupants de la maison et à proférer des menaces de mort contre eux. Se sentant sérieusement menacé, Claver Touré a alerté la police locale. A l’arrivée de la police, la foulé s’est dispersée. Le défenseur des droits humains s’est rendu au commissiariat en compagnie de la police, mais à son retour, il a jugé préférable de passer le reste de la nuit au siège de son organisation. Pour des raisons de sécurité, il n’a pas pu regagner son domicile.

Le 22 janvier 2014, une foule similaire d’une soixantaine de personnes, composée d’hommes, de femmes et d’enfants, a cette fois ciblé le siège d’Alternative-Côte d’Ivoire. En plus de scander des slogans homophobes et de proférer des injures à l’encontre des membres de l’organisation, ils se sont mis à lancer des pierres jusqu’à casser certains vitres du siège de celle-ci. Les attaques se sont poursuivies le jour suivant.

En ce moment, des rumeurs circulent selon lesquelles une attaque plus virulente serait prévue dans la journée du 25 janvier. Les membres d’Alternative-Côte d’Ivoire soupçonnent le leader des jeunes du quartier d’être derrière ces attaques. Pour justifier leurs attaques, certains membres de la foule ont déclaré à la presse qu’ils considéraient les activistes tels que Claver Touré comme une menace pour l’éducation de leur enfants.

Alternative Cote d'Ivoire logo

Logo d’Alternative Cote d’Ivoire

Le défenseur des droits humains et ses collègues ont depuis lors été forcés de suspendre leurs activités, et la plupart d’entre eux sont obligés de vivre dans la clandestinité en attendant que leur sécurité soit rétablie.

Front Line Defenders est profondément préoccupée par ces attaques répétées ainsi que par les menaces de mort auxquelles font face Claver Touré et ses collègues d’Alternative-Côte d’Ivoire depuis le début de la semaine, en lien avec leur travail légitime de défense des droits des minorités, y compris le droit à la santé.

Front Line Defenders demande instamment aux autorités de la Côte d’Ivoire de:

1. Mener une enquête immédiate, approfondie et impartiale sur les incidents violents à l’encontre du domicile de Claver Touré et du siège d’Alternative-Côte d’Ivoire;

2. Prendre des mesures immédiates afin de garantir la sécurité de Claver Touré et de ses collègues, et s’assurer que les menaces à leur encontre cessent immédiatement et ne soient pas réitérées;

3. Veiller à ce que tous les défenseurs des droits humains en Côte d’Ivoire, exerçant leurs activités légitimes de défense des droits humains, soient en mesure d’opérer sans restrictions ni représailles, y compris les menaces de mort et la violence physique.

Aussi publiés par “Erasing 76 Crimes”:

15 thoughts on “Côte d’Ivoire: Un appel à l’aide des militants LGBT attaqués

  1. Pingback: Attaque anti-gay en Côte d’Ivoire; une blessure grave | 76 CRIMES

  2. Pingback: Côte d’Ivoire: Des militant.e.s pro-LGBT pris.e.s pour cibles lors d’attaques homophobes | Yagg

  3. Pingback: » QueerPunxBelgium

  4. Pingback: Côte d’Ivoire: L’hypocrisie et la violence contre les LGBT | 76 CRIMES

  5. Pingback: Un silence à la Côte d’Ivoire après des attaques anti-gay | 76 CRIMES

  6. Pingback: Côte d’Ivoire : Traitement humiliant et dégradant | 76 CRIMES

  7. Pingback: Revendication des droits en Côte d’Ivoire | 76 CRIMES

  8. Pingback: Côte d’Ivoire célèbre l’IDAHO dans des nouveaux locaux | 76 CRIMES

  9. Pingback: Côte d’Ivoire : la LIDHO fait de la conciliation juridique | 76 CRIMES

  10. Pingback: Côte d’Ivoire: Enquête vise des attaques anti-gay | 76 Crimes en français

  11. Pingback: Côte d’Ivoire: Enquête vise des attaques anti-gay | 76 CRIMES

  12. Pingback: Côte d’Ivoire : le plaidoyer pour un soutien de l’Etat au SOGI | 76 CRIMES

  13. Pingback: Côte d’Ivoire : le plaidoyer pour un soutien de l’Etat au SOGI | 76 Crimes en français

  14. Pingback: Inaction après une attaque anti-gay? Vous êtes licencié! | 76 Crimes en français

  15. Pingback: Protection des LGBT : le jeu trouble de la Côte d’Ivoire | 76 Crimes en français

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s