Uncategorized

Roger Mbebe: Mort pour exorciser l’homosexualité?

Publié le 15 janvier 2014

Appel à une enquête : Sa famille a laissé Roger Mbede mourir pour exorciser l’homosexualité?

Roger Mbede

Roger Mbede

Les amis en deuil et alliés de l’icône gai, Roger Mbede, réclament une enquête sur le rôle de sa famille dans son mort, le 10 janvier.

Après que Mbede, 34, a quitté l’hôpital à Yaoundé le mois dernier, il aurait été privé de l’accès aux soins de santé et a été confiné par sa famille dans une chambre de leur maison au village d’origine de Ngoumou.

Mbede n’avait pas été en bonne santé depuis qu’il a été condamné à trois ans de prison au début de 2011 pour une accusation de l’homosexualité pour avoir envoyé un texte amoureux à un ami masculin. Pendant ce temps, il a acquis une renomée internationale alors que Amnesty International faisait campagne pour sa libération. Le compte rendu suivant des derniers jours de Mbede vient de défenseurs des droits humains au Cameroun et à l’étranger.

La semaine dernière, près d’un mois après que Mbede a quitté l’hôpital, son ami Lambert Lamba n’avait rien entendu de lui, et alors Lamba est allé à Ngoumou le 7 janvier pour savoir ce qui se passait. Il a constaté que Mbede ne pouvait plus se tenir debout ou parler.

Dans le village, Lamba a été entouré de 40 hommes qui l’ont menacé. Ils ont dit que Mbede devait mourir parce qu’il était maléfique. «Une fois qu’il était mort, sa famille sera propre de nouveau» ils ont dit.

Sauf pour la mère et le frère Noël de Mbede, sa famille était d’accord avec cette foule.

“Sa famille a dit qu’ils allaient arracher l’homosexualité qui est en lui», a déclaré Lamba.

Image of Roger Mbede from Amnesty International campaign on his behalf.

Image de Roger Mbede par Amnesty International.

“Il a été intentionnellement laissé sans soins parce que, aux yeux de sa famille, il a été possédé par le diable”, a déclaré Saskia Ditisheim, un ancien procureur pour Mbede et chef de la branche suisse des Avocats Sans Frontières.

Neela Ghoshal, chercheuse senior à Human Rights Watch, a déclaré que la police camerounaise devrait examiner si Mbede est mort parce qu’il a été privé de soins médicaux.

Une plainte criminelle sera déposée comme moyen de demander une enquête sur les circonstances de la mort de Mbede, Ditisheim dit.

Après son retour à Yaoundé, Lamba a demandé l’aide des partisans de Mbede. Il ne voulait pas retourner au village seul, craignant pour sa vie à cause des menaces qu’il y avait rencontrées. Pour la protection, il a organisé des amis dans l’armée pour l’accompagner. Il a reçu l’argent pour une ambulance pour le voyage dans l’espoir qu’il serait en mesure de transporter Mbede pour un traitement à Yaoundé.

Mais avant qu’il puisse se rendre à Ngoumou, il a appris que Mbede était mort.

Mbede n’avait pas été en bonne santé après ses 16 mois de prison. Il a remporté la libération conditionnelle en 2012 pour subir une opération pour traiter une hernie à l’aine. Il a subit une deuxième opération sur la hernie en juillet 2013, selon Ditisheim. Bien que cette opération apparaisse réussie, Mbede était encore malade.

Il devait être enterré le 13 janvier, sans autopsie.

Cet article en anglais:

Call for probe: Family let Mbede die to exorcise gayness?

Articles connexes:

Aussi publiés par “Erasing 76 Crimes”:

14 thoughts on “Roger Mbebe: Mort pour exorciser l’homosexualité?

  1. Pingback: Un échec: Les actions étrangères contre la loi anti-gay du Nigéria | 76 CRIMES

  2. Pingback: Ouganda: Le président bloque le projet de loi anti-gai | 76 CRIMES

  3. Pingback: Les défenseurs de LGBTs Africains ont besoin de soutien | 76 CRIMES

  4. Pingback: Foule nigérienne demande la mort des prisonniers gais | 76 CRIMES

  5. Pingback: Côte-d’Ivoire: Un appel à l’aide des militants LGBT attaqués | 76 CRIMES

  6. Pingback: Attaque anti-gay en Côte d’Ivoire; une blessure grave | 76 CRIMES

  7. Pingback: Cameroun: Maître chanteur anti-gai accusé, libèré | 76 CRIMES

  8. Pingback: Souvenirs de Eric Lembembe en continuant son travail | 76 CRIMES

  9. Pingback: Au Cameroun: Emprisonné pour ne pas être une fille | 76 CRIMES

  10. Pingback: Mission de grâce au Caméroon anti-gay | 76 CRIMES

  11. Pingback: Le vice président d’Alternatives-Cameroun aux arrêts | 76 CRIMES

  12. Pingback: 4 lesbiennes ont été arrêtées au Cameroun | 76 CRIMES

  13. Pingback: Plaidoyer pour la tolérance et la justice au Cameroun | 76 CRIMES

  14. Pingback: Extorqueurs anti-gay ont le champ libre au Cameroun? | 76 CRIMES

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s