Americas

Aidez la santé sexuelle/reproductive des femmes africaines

Publié le 9 janvier 2014

Contre la marginalisation et la discrimination des femmes : le cas des lesbiennes en Afrique

Maxensia Nakibuuka

Maxensia Nakibuuka

La santé sexuelle et reproductive des femmes africaines souffre de discrimination, de marginalisation,  notamment à cause de la pauvreté, du sexisme institutionnel et de la religion. Ces risques pour la santé sont particulièrement intenses pour les lesbiennes. Afin de proposer des solutions sur cette problématique, CAMFAIDS*  invite un panel de quatre experts à participer aux travaux de la 6eme Conférence africaine sur la santé et les droits sexuels qui se tiendra à Yaoundé (Cameroun), les 3-7 février 2014.  (*Cameroonian Foundation For AIDS : association créée en mai 2009 par des étudiants et employés LGBTI ou pas, camerounais soucieux d’apporter leur contribution afin d’enrayer la propagation rapide du VIH auprès de la communauté homosexuelles de la ville de Yaoundé et ses environs, œuvre au quotidien pour la promotion et la défense des droits de l’Homme et de lutte contre le VIH/Sida)

Aidez nous à faire participer ce panel à cette conférence, grâce à vos dons !

Nous avons besoin de votre aide pour que ce panel représentant un large éventail d’organisations internationales se rende à la 6eme Conférence africaine sur la santé et les droits sexuels afin de partager leurs expériences. Ce panel établira les difficultés que rencontrent les femmes lesbiennes.

Ce panel mixte de militants est constitué d’un religieux, d’une journaliste, d’une travailleuse sociale et d’une activiste lesbienne.

Logo of the Africa Conference on Sexual Health and Rights

Logo de la 6eme Conférence africaine sur la santé et les droits sexuels (Africa Conference on Sexual Health and Rights)

En définitive, le panel rencontrera  sur place les bailleurs de fonds américains (PEPFAR, USAID), les responsables du clergé (Nonce Apostolique, Archevêque de Yaoundé) afin d’influencer leurs politiques à l’égard de la communauté LGBT:

Vos dons serviront à :

• la participation aux frais de transport de 3 membres du panel (2 américains et un ougandais):  $ 4600 – $ 5200 au total
• l’inscription des membres du panel à la conférence: 500 $ au total
• les frais du visa pour l’entrée au Cameroun : 400 $ au total
• les frais d’hébergement, de repas et de transport : $ 1500 – $ 2500
• Les frais de la campagne en ligne sur le site Internet INDIEGOGO : $ 250

Votre don fera une réelle différence sur le terrain en Afrique, et pour vous remercier, nous avons des cadeaux pour vous !

• Pour votre don de 25 $, vous recevrez une vidéo intitulée ” L’amour guérit l’homophobie “, mettant en vedette quatre membres du clergé afro-americains qui parlent de l‘acceptation des personnes LGBT et de la façon de créer des congrégations religieuses qui célèbrent la diversité.

• Pour votre don de 100 $, vous recevrez une copie du livre From Wrongs to Gay Rights: la cruauté et le changement pour les personnes LGBT dans un monde incertain. Ce livre (en anglais) comprend des passages redigés par Eric Ohena Lembembe, journaliste et activiste cofondateur de CAMFAIDS; Colin Stewart, éditeur du blog Erasing 76 Crimes; le révérend Albert Ogle de la Fondation Saint- Paul; Miles Tanhira, Andy Kopsa, Rachel Adams, et Clare Byarugaba.

• Pour votre don de 1000 $, vous recevrez un pilier de granit, Prix de la Fondation Saint-Paul, gravé du logo de Saint- Paul et de votre nom. Ces récompenses honorent les travaux de membres activistes de notre communauté qui soutiennent littéralement les autres pour les droits universels.

Tous les fonds de plus de 10.000 dollars nécessaires pour ce projet serviront à l’envoi d’un groupe similaire et le message des droits de l’homme à la conférence PAI au Kenya en Nairobi, en Mars. Une pré-conférence organisée par PAI sera spécifiquement destinée aux leaders d’associations de l’Afrique francophone. Plus les voix des organisations francophones LGBT africaines seront entendues, meilleures seront les chances de changement de politique gouvernementale en Afrique concernant les droits des personnes LGBTI.

Connaitre les panelistes :

Maxensia Nakibuuka : Travailleuse sociale et activiste hétérosexuelle séropositive apportera son expérience sur la création d’une structure de soins à domicile à Kampala (Ouganda), un centre de santé qui accueille les personnes LGBT et les travailleurs du sexe, et plus récemment un programme sida parrainée par l’Eglise catholique
.
Berthe Marcelle Awoh Ngoume: Activiste lesbienne fondatrice de Lady’s Corporation, une organisation lesbienne camerounaise. Elle rapportera les difficultés rencontrées par les lesbiennes au Cameroun notamment sur les besoins de santé non satisfaits de cette communauté.

Andy Kopsa

Andy Kopsa

Andy Kopsa: Journaliste américaine discutera de la façon d’éliminer les obstacles institutionnels qui empêchent aux  organisations LGBT de recevoir les financements du PEPFAR ou de l’USAID. Mme Kopsa a signalé sur le terrain en Ouganda sur les droits des LGBT, les abus du PEPFAR et l’impact mortel continu de criminalisation dans ce pays.

Le Père Albert Ogle: Prêtre épiscopal irlandais officiant aux États-Unis, nous montrera comment les organisations locales LGBT ont travaillé avec la Banque mondiale, l’Eglise catholique et World Vision pour améliorer la santé des femmes lesbiennes.

15 thoughts on “Aidez la santé sexuelle/reproductive des femmes africaines

  1. Pingback: La mort enlève Roger Mbede, victime de l’homophobie | 76 CRIMES

  2. Pingback: Roger Mbebe: Mort pour exorciser l’homosexualité? | 76 CRIMES

  3. Pingback: Un échec: Les actions étrangères contre la loi anti-gay du Nigéria | 76 CRIMES

  4. Pingback: Ouganda: Le président bloque le projet de loi anti-gai | 76 CRIMES

  5. Pingback: Les défenseurs de LGBTs Africains ont besoin de soutien | 76 CRIMES

  6. Pingback: Foule nigérienne demande la mort des prisonniers gais | 76 CRIMES

  7. Pingback: Côte-d’Ivoire: Un appel à l’aide des militants LGBT attaqués | 76 CRIMES

  8. Pingback: Cameroun: Maître chanteur anti-gai accusé, libèré | 76 CRIMES

  9. Pingback: Souvenirs de Eric Lembembe en continuant son travail | 76 CRIMES

  10. Pingback: Au Cameroun: Emprisonné pour ne pas être une fille | 76 CRIMES

  11. Pingback: Mission de grâce au Caméroon anti-gay | 76 CRIMES

  12. Pingback: Le vice président d’Alternatives-Cameroun aux arrêts | 76 CRIMES

  13. Pingback: 4 lesbiennes ont été arrêtées au Cameroun | 76 CRIMES

  14. Pingback: Plaidoyer pour la tolérance et la justice au Cameroun | 76 CRIMES

  15. Pingback: Extorqueurs anti-gay ont le champ libre au Cameroun? | 76 CRIMES

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s