Uncategorized

Cameroun: Lynchage d’un homosexuel présumé

Publié le 31 juillet 2013

Communique de presse par REDHAC (Reseau des Defenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale):

Muyuka's location in Cameroon. (Map courtesy of Wikipedia)

La localisation de Muyuka au Cameroun.

Douala, le 26 Juillet 2013

Torture et  lynchage de  Henry MBAH par les populations et arrestation arbitraire de M. Elvis ATABONG par la police deux homosexuels présumés dans la subdivision de Muyuka, Région du Sud-ouest du Cameroun.

Le REDHAC a été informé de source digne de foi  du lynchage de M. Henry MBAH, présumé homosexuel âgé de 35 ans le 24 Juillet 2013 à Muyuka;  soit deux semaines après l’assassinat de l’activiste M. Eric LEMBEMBE à Yaoundé au Cameroun.

Les faits

M. Henry MBAH âgé de 35 ans et M. Evis ATABONG âgé de 24 ans ont été amants pendant près de cinq ans. Il y a deux ans, les parents de M. Henry MBAH  l’auraient obligé à se marier. Ce qu’il a fait  sous la pression de la famille en épousant Mlle Hellen à Muyuka dans la région du Sud Ouest du Cameroun. Cependant, ce dernier va continuer à fréquenter son amant  Elvis ATABONG. Son épouse  se sentant délaissée accuse son mari d’entretenir une relation extraconjugale et met un dispositif pour filer ce dernier.

Ainsi, le 24 juillet 2013,  jour de l’anniversaire d’Elvis ATABONG, Henry MBAH ira lui rendre visite sans se douter qu’il est suivi par son épouse. Cette dernière qui aurait vu  son époux embrasser Elvis ATABONG a poussé des cris qui ont alerté  les voisins qui ont accouru. Arrivés sur lieux et suite aux explications de l’épouse de Henry, ces populations l’ont torturé en lui jetant les pierres jusqu’à ce que mort s’en suive. L’arrivée de la police n’a été que pour constater l’assassinat de Henry.

Il faut noter que la police n’a pas arrêté un seul des meurtriers,  c’est plutôt M. Elvis ATABONG l’amant homosexuel présumé de Henry qui sera interpellé et sera obligé sous le coup de la torture de la police d’affirmer qu’il  avait ‘’ avait été drogué’’ par  M. Henry MBAH.  Ceci dans le but  de  dissimuler  cet odieux  assassinat  parce qu’ homosexuel.

Le Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale (REDHAC)
•    Dénonce la chasse aux sorcières des homosexuels et des défenseurs des homosexuels qui s’est installée au Cameroun sous l’œil complice des autorités camerounaises et en toute impunité ;
•    Condamne la montée de l’homophobie au Cameroun;

Le REDHAC demande aux Autorités Camerounaises :
•    D’interpeller les coupables de cet assassinat, de les faire comparaitre devant la justice impartiale  afin qu’ils répondent de leurs actes selon les lois et réglementations en vigueur au Cameroun ;
•    De respecter l’article 3 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme inscrite au préambule de la Constitution du Cameroun qui stipule : «  Tout individus a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne » ; et l’article 5 de la même Déclaration qui stipule :  «  Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants ».

A la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (CADHP) et Au Conseil des Droits de L’Homme des Nations Unies (ONU) :
•    De tout mettre en œuvre afin que les Autorités Camerounaises respectent les engagements signés,  ratifiés au niveau régional et international  relatifs à la protection de la vie humaine.

Aussi publiés par “Erasing 76 Crimes”:

26 thoughts on “Cameroun: Lynchage d’un homosexuel présumé

  1. Pingback: Les obsèques d’un militant LGBT au Cameroun | 76 CRIMES

  2. Pingback: Cameroun: Au revoir à un militant assassiné (et ses blagues) | 76 CRIMES

  3. Pingback: Compte rendu des obseques d’Eric Ohena Lembembe | 76 CRIMES

  4. Pingback: Cameroun: Encore des foules attaquent des LGBTs | 76 CRIMES

  5. Pingback: Une milice privée traque les homosexuels au Cameroun? | 76 CRIMES

  6. Pingback: Au Cameroun, des harcèlements anti-gay et des militants résolus | 76 CRIMES

  7. Pingback: Une lettre au Cameroun: Il faut empêcher la violence anti-gay | 76 CRIMES

  8. Pingback: Aidez-nous dans la lutte pour les droits des africains LGBTI | 76 CRIMES

  9. Pingback: ‘Aidez-nous à mettre la pression sur le président camerounais’ | 76 CRIMES

  10. Pingback: Au Cameroun, les LGBTs seront comme les juifs de la Shoah? | 76 CRIMES

  11. Pingback: Comment mieux lutter contre le Sida au Cameroun | 76 CRIMES

  12. Pingback: Un appel au Cameroun, un pays qui viole les droits | 76 CRIMES

  13. Pingback: Au Cameroun, un maître-chanteur aidé par la police | 76 CRIMES

  14. Pingback: Aidez la santé sexuelle/reproductive des femmes africainesafricaines | 76 CRIMES

  15. Pingback: La mort enlève Roger Mbede, victime de l’homophobie | 76 CRIMES

  16. Pingback: Roger Mbebe: Mort pour exorciser l’homosexualité? | 76 CRIMES

  17. Pingback: Un échec: Les actions étrangères contre la loi anti-gay du Nigéria | 76 CRIMES

  18. Pingback: Ouganda: Le président bloque le projet de loi anti-gai | 76 CRIMES

  19. Pingback: Les défenseurs de LGBTs Africains ont besoin de soutien | 76 CRIMES

  20. Pingback: Foule nigérienne demande la mort des prisonniers gais | 76 CRIMES

  21. Pingback: Côte-d’Ivoire: Un appel à l’aide des militants LGBT attaqués | 76 CRIMES

  22. Pingback: Attaque anti-gay en Côte d’Ivoire; une blessure grave | 76 CRIMES

  23. Pingback: Cameroun: Maître chanteur anti-gai accusé, libèré | 76 CRIMES

  24. Pingback: Souvenirs de Eric Lembembe en continuant son travail | 76 CRIMES

  25. Pingback: Au Cameroun: Emprisonné pour ne pas être une fille | 76 CRIMES

  26. Pingback: Mission de grâce au Caméroon anti-gay | 76 CRIMES

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s